COMMUNIQUÉ DE PRESSE

34ème Rallye Régional de Vaison la Romaine
04 & 05 MARS 2017 & 7ème Rallye V.H.C.

Plaque du rallye de Vaison 2017

Le Rallye de Vaison relooké fête sa 34e éditon avec un plateau de choix. Il est de tradition que le rallye de Vaison démarre la saison des rallyes sur asphalte de la Ligue du Sport Automobile PACA en même temps que la coupe de France des rallyes 2017 : cette année, l’événement est programmé le premier week-end de Mars. La célèbre compétition voconce poursuit allègrement son chemin et les organisateurs, Alain Cuer, nouveau président du Team Vasio Romain et Jacques Gauthier, président de l’Asa Vaisonnaise ont dévoilé une partie des grandes lignes de cette belle fête du sport automobile. En ces temps de crise, le staff s’est félicité de retrouver à ses côtés des sponsors fidèles et impliqués.

Départ le 04 mars à 13h30

Le rallye régional de Vaison programmé à cette période augure de sa difficulté : Pour cette 34e édition le parcours n’échappe pas à la règle : les concurrents devront se distinguer lors des 212,75 km de parcours et rivaliser de technique sur les 39,84 km de secteurs chronométrés. Les conditions climatiques ncertaines avec une météo capricieuse risquent de ouer un grand rôle dans le classement. Le Haut Vaucluse et la Basse Drôme à cette époque peuvent réserver aux équipages des surprises avec des routes sèches et ensoleillées ou un parcours mouillé, verglacé voire enneigé vers les contreforts du Géant de Provence. Les bons choix paieront.

Deux nouveautés cette année
7 ES au lieu de 6 avec trois spéciales le samedi et la spéciale de Combe de Veaux inversée où les pilotes attaqueront de la Combe vers Malaucène (5.15 km de parcours vallonné, rapide, large). La 1ère spéciale Mérindol les Oliviers vers Propiac (5.84 km) avec une configuration diverse où le bosselé, le sinueux avec de nombreuses épingles vont permettre à chacun de s’exprimer et d’attaquer les hostilités. Puis la mythique Brantes-Savoillans (6.01 km aux épingles serrées) n’autorisera personne de se relâcher avant de rejoindre Veaux.

Arrivée de cette première journée samedi à 16h49. Les 150 équipages stationneront leurs véhicules en parc fermé sur la place François-Cevert en attendant la publication des premiers résultats vers 20h.
Dimanche 05 mars départ à 07h45 de Vaison pour la 4e «spéciale» Mérindol les oliviers/Propiac vers 08h33 puis Brantes/Savoillans vers 9h21 et Veaux à 10h04. Retour en parc de regroupement puis assistance avant le départ pour la ES7 Propiac vers 12h27. Arrivée finale à Vaison à 15h37 suivie de la remise des prix à l’Espace Culturel.

Moderne : un plateau de choix à fière allure
Ils seront nombreux à la recherche de précieux points cette année par groupe et par classe en vue de la finale qui se déroulera en PACA.
De belles bagarres à la clé au vu des engagés sans compter les locaux de l’étape qui voudront concrétiser aussi.

Puppo-Vilanova, vainqueur en 2016 seront là sur Skoda R5. Il va y avoir aussi des croisements de fer en R3, en F 2000, en A. Casciani-Lillo voudront oublier leur malchance de l’année dernière. Le vaisonnais Pellerey en ses terres, Caliascione, Arzeno, Ganguet, Autran, Grandordy etc… Que du beau monde en perspective qui va vouloir flirter avec les scratchs et s’assurer une belle place en ce début de saison.
De quoi affoler les chronos avec cette liste ouverte à toutes surprises et non exhaustive !
Et une première, le Vaison se fait connaître au-delà les frontières avec deux équipages étrangers : un Suisse et un Italien.

L’ASA Vaisonnaise met à l’honneur ses équipages
L’équipe organisatrice se félicite de l’inscription en nombre des équipages vaisonnais en leur fief. Sur la grille de départ s’aligneront Pellerey-Kloniecki sur Peugeot 208 T16. On se rappelle les Vaison de 2013 et 2014 devant Poudrel et Fanguiaire où Stéphane Pellerey avec la Peugeot 207 S200 a réalisé le scratch sur toutes les ES. Puis Grandordy-Vincent sur la « magique » Mégane en groupe N, Clier-Boiron sur la Bmw Série 1 en F2000, Ayme-Pradier sur la Peugeot 205 Gti, Illy-Brochier sur une Peugeot 106, Martin-Deboulle sur Peugeot 205, Farnier-Perdereau sur Peugeot 106 S16, Micoud-Micoud sur Citroen saxo en N2, Cot-Santoluca sur Peugeot, Cot-Thevenot sur Peugeot et les co-pilotes Dagan et Marquez sur Clio 4. Le rallye

V.H.C toujours reconduit et incontournable
Les 6 premières éditions ont rencontré un public de passionnés. En 2017, les organisateurs réitèrent et les véhicules historiques de compétition débuteront les hostilités. Pour cette 7e édition, les VHC s’aligneront au départ pour un parcours identique à celui du 34e rallye de Vaison. Il faudra pour les historiques s’adapter au tempo des Es courtes du Haut Vaucluse et de la Drôme Provençale. Les chronos devraient tomber et assurer le spectacle avec les Porsches de Triniane-Gambassi et Ponzevera habitués du Vaison, en embuscade les Renault 5, Opel, Talbo.
Comme avant chaque rallye, le staff d’organisation encourage les très nombreux spectateurs à bien respecter les consignes. Sachez que les routes seront fermées 1h30 avant le passage de la première voiture ouvreuse (réouverture à la clôture du parcours par la voiture-damier).

Elisabeth Bassotti