Entre tradition et nouveauté, les favoris maîtres du jeu au 36ème rallye de Vaison

Un temps idéal, une participation record, de la modernité : tous les ingrédients étaient réunis pour une belle réussite du 36e rallye de Vaison. Comme à chaque édition, cette compétition qui s’est courue samedi 02 et dimanche 03 février 2019, a permis à chacun: pilotes, spectateurs de trouver un moment de plaisir. Le but recherché par les organisateurs étant un melting-pot des désidératas des équipages et des paramètres organisationnels qui nécessitent de plus en plus de moyens.

Valeur sure le VHC avec 26 concurrents : PONZEVERA rejoue 2015.

Pleine chance pour le rallye VHC (voitures historiques de compétition) qui est passé à travers les gouttes et les arrêts de course du samedi. Parcours identique aux modernes avec 5 ES proposées. Dès l’ ES de Veaux l’équipage Ponzevera-Berger va prendre l’ascendant sans départir jusqu’au final. Le binôme va jouer entre le technique, le plus rapide et le « fameux » petit pont de Veaux avec aisance. A ses trousses les locaux De Luca-Boyer sur la Ford Escort RS 2000 qui jongle du VHRS au VHC en toute décontraction et avec facilité. En 3ème position Niel sur la Porsche 991. Il semblerait que « LA » spéciale de la Combe de Veaux de 12.190 Km, longue à souhait pour un régional a bien plu au VHC avec un tempo qui se marie bien aux véhicules.

Moderne : Bagarre, suspens. Les favoris maîtres du jeu.

On attend les grosses voitures avec 9 R5, 10 R3, les A pour réaliser les scratchs. La liste est d’enfer et l’on retrouve des gagnants du Vaison, des habitués et aux aguets des outsiders désireux d’en découdre. Dès le début Arzeno-Roche vont réaliser le show avec des passages impressionnants notamment sur la Combe de Veaux et ce durant les deux jours ne lâchant rien malgré l’équipage Puppo-Viano qui en veut et s’accroche encore dans la Es5 avec pugnacité mais rien n’y fera. En 3ème position Morel-Gidel qui restera sur le podium malgré quelques attaques de Raoux, Schifano, Casciani. A noter la belle performance des Audouard Mince 1er A/FA et 4ème au scratch, de Masclaux en F2, du couple Dumas en Gt10, Durand en N/FN. On a assisté à du beau pilotage dans des zones « fun », rapides et sinueuses, techniques à souhait avec des skoda Fabia survolant l’épreuve.

VHRS et LPRS : La nouveauté du rallye de Vaison

On a agrémenté le 36ème d’une nouvelle discipline appréciée dans la région : la régularité

 

Les véhicules datant des années 60 à 90 : Porsche, Alpine, Peugeot, Bmw, Alfa Roméo, Fiat, Citroën ont pu réguler sur un parcours en route fermée et en moyenne haute ou intermédiaire. C’est Blunick, spécialiste du chronométrage en rallye de régularité qui encadrait cette 1ère édition. Le podium pour 2019 : Fuchey-Hayez sur Porsche puis Guillaume C- guillaume B sur Ascona et Reynouard-Mouriquand sur Porsche.
Pour le LPRS : Robin B – Robin A Porsche puis Martini M – Martini C Lotus Elise et Monage JJ – Monage C Bmw M3

 

En fin d’après-midi, la remise des prix s’est déroulée en présence de tous les partenaires et de toutes les collectivités : l’occasion pour Alain Cuer du Team Vasio Romain et Jacques Gauthier de l’ASA Vaisonnaise de remercier avec reconnaissance tous les bénévoles sans qui ce rallye ne pourrait avoir lieu.

Elisabeth Bassotti